mercredi 6 mars 2019
par  Lionel

8 mars 2019

Les Femmes valent mieux que ça


Nous représentons 52% de la population française

Nous sommes caissières, enseignantes, agentes d’entretien, secrétaires, infirmières, aides à domiciles, assistantes maternelles, travailleuses sociales, administratives, sage-femmes, hôtesses… Nos métiers sont indispensables à la société. Pourtant, ils sont mal rémunérés et leur pénibilité n’est pas reconnue.

Nous sommes ingénieures, techniciennes, ouvrières, employées ou cadres. Nous faisons le même travail que des hommes mais avec un salaire inférieur.

Nous sommes à temps partiel avec un salaire partiel souvent parce que nous n’avons pas d’autre choix

Entre les courses, le ménage et les enfants, nous réalisons en moyenne 20 h de tâches ménagères par semaine

Notre travail est invisibilisé et dévalorisé. Notre salaire est inférieur de 26% à celui des hommes. De ce fait, à partir de 15H40 nous travaillons gratuitement.

Nous sommes retraitées et notre pension est de 40% inférieure à celle des hommes.

Nous combattons de longue date la précarité remise sur le devant de la scène avec force par les gilets jaunes.

Nous sommes étrangères, victimes de racisme, handicapées, lesbiennes, et nous cumulons les discriminations.

Nous sommes des femmes et au travail, dans la rue ou chez nous, nous sommes confrontées à des violences sexistes et sexuelles

Nous sommes des Brésiliennes, des Espagnoles, des Iraniennes, des Argentines, des Polonaises, des Indiennes, des Etats-Uniennes et nous sommes partout dans le monde solidaires de toutes les femmes qui luttent contre les réactionnaires et conservateurs au pouvoir

Pour dire que nous exigeons nos droits. Pour exiger que notre travail soit reconnu et rémunéré. Pour imposer la fin des violences et garantir nos libertés de choix. Pour gagner l’égalité. Pour faire entendre nos revendications à nos employeurs et au gouvernement.

Nous appelons à une grève féministe le 8 mars, à des actions des rassemblements, des manifestations. Débrayons à 15h40. Portons toutes et tous un foulard violet !

#8mars15h40 : grève féministe



Articles les plus récents

vendredi 11 janvier 2019
par  Le Merle moqueur

La CGT Atos&Bull vous souhaite une bonne année 2019

Ralentissez …
Résistez …
Restez informés …
Des combats sont devant nous : le modèle Syntel semble vouloir nous être imposé, le lean est revenu. Coupe du monde oblige (?), il s’appelle Goal, l’égalité pro reste à conquérir.
Vos représentants vous souhaitent de belles fêtes et une belle année 2019.

vendredi 21 décembre 2018

Vite Dit : CEt Atos Solutions de décembre 2018

Egalité salariale. Marche de l’entreprise par ligne de service. Recapitalisation d’Atos Intégration. Prime Macron

lundi 3 décembre 2018

Salaires : Alerte enlèvement ! Miracle de...

Salaires : Alerte enlèvement !
Miracle de Noël en octobre : les salaires nets augmentent, le pouvoir d’achat baisse... Augmentation : peinture en Trompe l’œil. Compteurs de congés. Pour la direction, une chance au tirage, une chance au grattage en fin d’année. Non Egalité professionnelle. L’impôt à la source : Imbuvable !!! Constat récurrent de la direction : ATOS n’arrive pas à attirer les talents

jeudi 29 novembre 2018

Im-pôt à la source : Imbuvable !

La CGT tient à signaler que l’impôt sur le revenu est aujourd’hui recouvré à une hauteur de 99 % par l’administration fiscale dont près de 70 % au moyen des prélèvements mensuels.
Contrairement aux affirmations gouvernementales, le prélèvement à la source ne va donc apporter aucune efficacité supplémentaire quant au recouvrement de l’impôt sur le revenu.
Le prélèvement à la source va servir de justifications pour tailler nouveau dans les effectifs de l’administration fiscale et la fermeture des trésoreries en zone rurale notamment
Depuis la révolution française, le recouvrement des impôts était le monopole de l’administration fiscale, les entreprises vont devenir dorénavant les nouveaux fermiers généraux de (...)

mercredi 14 novembre 2018
par  Le Merle moqueur

Un nouveau départ

Après 11 ans passés chez Atos j’ai démissionné. Voici mon parcours et les raisons de mon départ.
Jeune ingénieur en informatique, je suis embauché par Atos Grenoble en 2007. Je débute sur la BU Renault. Contexte client difficile mais boulot intéressant et collègues agréables au quotidien. L’offshore aura finalement raison de nos projets et en 2011 j’intègre les projets Schlumberger.
Ma carrière commence déjà à dérailler car après des années de gel des salaires, je gagne légèrement moins que les jeunes embauchés.
Coté boulot, je débute alors un projet passionnant qui pendant un temps compensera mon mécontentement salarial. Sur ce projet je fais mes preuves et je suis promu TEC5. Par contre mon salaire mensuel (...)

mercredi 14 novembre 2018

Société digitale Piège à Cons !

Le patronat vend du rêve.
Les salariés cauchemardent ! Atos sera DIGITAL ou ne le sera pas. IK vélo : ATOS en selle, mais dans quel cadre ? Pendant qu’Atos promet d’embaucher en France, les transferts off-shore continuent. Un nouveau départ.

jeudi 25 octobre 2018

Alerte mal être au travail

ENQUÊTE STIMULUS : résultats nantais
Une enquête RPS : dans quel but ? Le grand nombre de retours a permis de sortir des résultats représentatifs. Les facteurs de stress élevé : points organisationnels et opérationnels. L’alerte Nantaise : Les relations sociales. Nantes : une épidémie de démissions.

vendredi 19 octobre 2018

Enquête Stimulus : Résultats Bezons

A Bezons des résultats encore plus alarmants qu’au plan national
Une enquête RPS : dans quell but ? Les facteurs de stress élevé. C’est moins bien chez Atos et ça se sit. Ne restez pas seuls, vous n’êtes pas seuls.

vendredi 12 octobre 2018

ATOS MET LA PRESSION SUR LA PRACTICE EPS

Près de 100 collègues en danger !
La CGT demande des comptes en CHSCT
Compression des effectifs.
Mutualisation.
Délocalisation.
La marge avant tout Quels risques, quels dangers ? 2 ème mauvais coup : LCH. Délocalisation, Risques psycho-sociaux, Sentiment de trahison. ENTRAVE au rôle de vos Elus. Le mixer est en route. La casse de l’emploi - les conséquences sur nos collègues.
Vos élus vont suivre et surveiller ces restructurations grâce au CHSCT, qui a encore
un pouvoir étendu en attendant la mise en place des ordonnances Macron chez
Atos, en fin d’année prochaine.
Le comité d’entreprise va faire valoir ses droits pour que la direction complète, expose
et justifie ses (...)

vendredi 14 septembre 2018

Le dialogue social devra-t-il se faire au tribunal ?

La direction choisit l’obstruction lors des instances CCE, CEt et DP.
Vos représentants sont entravés dans leurs missions car la direction ne leur fournit pas à temps les documents indispensables pour décrypter la stratégie de l’entreprise et ainsi pouvoir vous informer et défendre au mieux vos intérêts.
Le contenu de ceux-ci nous paraît parfois de qualité aléatoire. Les CET de juillet Infrastructures et Solutions ont connu des interruptions de séance causées par le ras le bol des élus devant l’inertie de la direction : aucunes informations transmises par la direction sur de nombreux points à l’ordre du jour. Des réunion de DP ont subit le même traitement sur différents sites. Intéressement : Jeu (...)

Albums les plus récents

Brèves

Égalité professionnelle : la CGT obtient de premières avancées

vendredi 11 janvier

Le principe d’une obligation légale de résultat en matière d’égalité de rémunération entre les femmes et les hommes, assortie d’une sanction financière en cas de non-respect, reprend une proposition de la CGT. Restait à définir les modalités concrètes de son application

Agissons : urgence, salaires, emplois et justice sociale

mercredi 21 novembre 2018

Des salariés actifs et retraités, des citoyens expriment une colère légitime pour avoir les moyens de vivre dignement, pour plus de justice sociale. Cette colère, la CGT la comprend et la porte au quotidien depuis plusieurs mois et au travers de nombreuses journées d’action et de grèves.

Carte des mobilisations du 1er mai

mardi 1er mai 2018

Retrouver la carte des mobilisations du 1er mai 2018 sur le site de la CGT (lien ci-dessous) ou sur le site infogram.

Solidarité avec les danois

mardi 1er mai 2018

Les employeurs du secteur public danois ont menacé les syndicats d’un lock-out massif des travailleurs du secteur public pour faire face à une menace de grève et pour mieux baisser les salaires ou augmenter le temps de travail.
Plus d’informations dans le lien ci-dessous.
Est ce le "diviser pour mieux régner", le "modèle danois" que veut suivre notre gouvernement ?

Le gouvernement permet aux employeurs d’imposer des forfaits jours sans accord des cadres

lundi 19 février 2018

En catimini, le gouvernement a mis fin au volontariat pour les forfaits jours via un amendement intégré à la 6ème et dernière ordonnance travail en Commission Mixte Paritaire.
Plus d’information dans le lien ci dessous :

Accenture condamnée pour usage abusif des forfaits jours

jeudi 28 décembre 2017

La CGT a obtenu la condamnation de la société Accenture qui ne décompte pas le temps de travail de ses salariés en forfait heures.