mercredi 14 novembre 2018
par  Le Merle moqueur

Un nouveau départ

Pourquoi je quitte Atos


Après 11 ans passés chez Atos j’ai démissionné. Voici mon parcours et les raisons de mon départ.


Jeune ingénieur en informatique, je suis embauché par Atos Grenoble en 2007. Je débute sur la BU Renault. Contexte client difficile mais boulot intéressant et collègues agréables au quotidien. L’offshore aura finalement raison de nos projets et en 2011 j’intègre les projets Schlumberger.

Ma carrière commence déjà à dérailler car après des années de gel des salaires, je gagne légèrement moins que les jeunes embauchés.

Coté boulot, je débute alors un projet passionnant qui pendant un temps compensera mon mécontentement salarial. Sur ce projet je fais mes preuves et je suis promu TEC5. Par contre mon salaire mensuel ne suit pas et stagne à 200 € au dessus des salaires des nouveaux embauchés.

Malgré mes multiples entretiens RH, ma situation reste bloquée : le management ATOS me répète qu’il n’est pas possible de m’aligner sur le salaire moyen des TEC5 car « l’écart serait trop grand ». Logique !

En 2018 je passe finalement un concours de la fonction publique en informatique. Après ma réussite, Atos me propose une augmentation de l’ordre de 25% mais sans s’aligner sur le salaire proposé par l’Administration. Bigre, quelle surprise !

La RH m’a donc sciemment « pipoté » pendant des années car au moment de la démission, une grosse augmentation devient tout à coup possible. Incroyable mais vrai !

Pourquoi ne pas s’aligner et faire une contre proposition acceptable ? Mystère et boule de gomme !

En parallèle de mon travail, j’ai milité à la CGT notamment pour la mise en place d’une grille des salaires pour libérer la progression, pas pour l’emprisonner comme le fait Atos.

Même si cela peut vous sembler illusoire, je vous invite à discuter de cette revendication entre collègues autour d’un café. Il s’agit de la seule solution qui vous garantisse une juste progression de carrière.

Chers collègues, je pars d’Atos sans amertume, avec de bons souvenirs mais je n’ai pas eu le choix.

… La CGT souhaite bon vent à Marc ...


Articles les plus récents

mercredi 14 novembre 2018

Société digitale Piège à Cons !

Le patronat vend du rêve.
Les salariés cauchemardent ! Atos sera DIGITAL ou ne le sera pas. IK vélo : ATOS en selle, mais dans quel cadre ? Pendant qu’Atos promet d’embaucher en France, les transferts off-shore continuent. Un nouveau départ.

jeudi 25 octobre 2018

Alerte mal être au travail

ENQUÊTE STIMULUS : résultats nantais
Une enquête RPS : dans quel but ? Le grand nombre de retours a permis de sortir des résultats représentatifs. Les facteurs de stress élevé : points organisationnels et opérationnels. L’alerte Nantaise : Les relations sociales. Nantes : une épidémie de démissions.

vendredi 12 octobre 2018

ATOS MET LA PRESSION SUR LA PRACTICE EPS

Près de 100 collègues en danger !
La CGT demande des comptes en CHSCT
Compression des effectifs.
Mutualisation.
Délocalisation.
La marge avant tout Quels risques, quels dangers ? 2 ème mauvais coup : LCH. Délocalisation, Risques psycho-sociaux, Sentiment de trahison. ENTRAVE au rôle de vos Elus. Le mixer est en route. La casse de l’emploi - les conséquences sur nos collègues.
Vos élus vont suivre et surveiller ces restructurations grâce au CHSCT, qui a encore
un pouvoir étendu en attendant la mise en place des ordonnances Macron chez
Atos, en fin d’année prochaine.
Le comité d’entreprise va faire valoir ses droits pour que la direction complète, expose
et justifie ses (...)

vendredi 14 septembre 2018

Le dialogue social devra-t-il se faire au tribunal ?

La direction choisit l’obstruction lors des instances CCE, CEt et DP.
Vos représentants sont entravés dans leurs missions car la direction ne leur fournit pas à temps les documents indispensables pour décrypter la stratégie de l’entreprise et ainsi pouvoir vous informer et défendre au mieux vos intérêts.
Le contenu de ceux-ci nous paraît parfois de qualité aléatoire. Les CET de juillet Infrastructures et Solutions ont connu des interruptions de séance causées par le ras le bol des élus devant l’inertie de la direction : aucunes informations transmises par la direction sur de nombreux points à l’ordre du jour. Des réunion de DP ont subit le même traitement sur différents sites. Intéressement : Jeu (...)

mercredi 8 août 2018
par  Eric

Juillet-Août 2018

Vous n’avez pas vu le Zoom de Juillet ?
En réalité, il y a bien eu réunion et il y avait des élus CGT à cette réunion ....
Mais ... « c’était les vacances et il n’y avait pas grand chose à dire » ...
Bref vos élus on eu un petit coup de mou en juillet et des petites envies de baignade...
En août, c’est reparti... même si les sujets, probablement frappés par la canicule qui fait rage dans le 06, ne sont pas nombreux....
Bonne lecture

mardi 19 juin 2018

Retour sur la mobilisation du 5 juin 2018 à Toulouse

article de La Dépêche du 5 juin : https://www.ladepeche.fr/article/2018/06/05/2811464-deux-gros-sous-traitants-d-airbus-en-greve.html
article de La Dépêche du 6 juin : https://www.ladepeche.fr/article/2018/06/06/2812252-greve-a-atos-les-employes-reclament-une-hausse-des-salaires.html LA LUTTE CONTINUE !

mardi 5 juin 2018

Mobilisation intersyndicale du 5 juin 2018 pour les salaires

DEMI-JOURNEE DE GREVE
dans tous les sites Atos
mardi 5 juin 2018 après-midi
Pour en savoir plus, voir le document joint.

mardi 15 mai 2018
par  Le Merle moqueur

Augmentations générales de nos salaires : c’est vital

Des bons résultats : grâce à qui ?
Chiffre d’affaires : 12,7 milliards d’€.
Marge opérationnelle : 1,3 milliard d’€.
Résultat net : 601 millions d’€ (+11% vs 2016).
Ces bons résultats nous ont fait croire un moment, que les salariés qui sont les créateurs de cette richesse, seraient récompensés. Forte de ce constat, lors de l’ouverture des négociations salariales annuelles (NAO), la CGT a présenté une plate-forme revendicative qu’elle pensait être juste et digne d’une entreprise du CAC 40.
La direction nous a aimablement écouté et nous nous retrouvâmes fort dépourvus à l’écoute de ses propositions. Nous étions fort contrits d’avoir fait tant d’efforts pour obtenir si peu de reconnaissance en retour. Le (...)

mardi 15 mai 2018

Salaires : 10 ans de gel , enfin le rattrapage ?

Augmentations générales des salaires
Les résultats 2017 du groupe sont « bons ».
Recevrons-nous notre part du gâteau ? Des bons résultats : grâce à qui ? De qui se moque-t-on ? Bilan des augmentations 2017 par site. La formation chez Atos. Surtemps de trajet : inégalité ATOS BULL

Albums les plus récents

Brèves

Carte des mobilisations du 1er mai

mardi 1er mai

Retrouver la carte des mobilisations du 1er mai 2018 sur le site de la CGT (lien ci-dessous) ou sur le site infogram.

Solidarité avec les danois

mardi 1er mai

Les employeurs du secteur public danois ont menacé les syndicats d’un lock-out massif des travailleurs du secteur public pour faire face à une menace de grève et pour mieux baisser les salaires ou augmenter le temps de travail.
Plus d’informations dans le lien ci-dessous.
Est ce le "diviser pour mieux régner", le "modèle danois" que veut suivre notre gouvernement ?

Le gouvernement permet aux employeurs d’imposer des forfaits jours sans accord des cadres

lundi 19 février

En catimini, le gouvernement a mis fin au volontariat pour les forfaits jours via un amendement intégré à la 6ème et dernière ordonnance travail en Commission Mixte Paritaire.
Plus d’information dans le lien ci dessous :

Accenture condamnée pour usage abusif des forfaits jours

jeudi 28 décembre 2017

La CGT a obtenu la condamnation de la société Accenture qui ne décompte pas le temps de travail de ses salariés en forfait heures.

GREVE le 12/12 chez GEMALTO

mardi 12 décembre 2017

En ce jour où le groupe ATOS a annoncé son intention d’acheter GEMALTO, les salariés sont en grève contre un plan de licenciements.
Plus d’information ci-dessous :

Sur le Web : Intersyndicale Gemalto

ORDONNANCES MACRON/MEDEF

jeudi 7 décembre 2017

Une 6ème ordonnance : balai... pour les droits et garanties des salariés

Lire la suite dans le lien