R&D, Innovation, Délocalisations

vendredi 16 novembre 2012

Notre intervention pour madame la ministre de la recherche et de l’enseignement supérieur

A l’occasion de l’inauguration de notre nouveau bâtiment par la ministre de la recherche et de l’enseignement supérieur, la CGT a pris l’initiative de la contacter pour lui demander une rencontre afin de lui présenter un certain nombre de sujets relatifs à son ministère et à notre secteur.

Nous souhaitons que le crédit impôt recherche (CIR) profite réellement aux équipes et projets innovants.
De même nous n’opposons pas les salarié-e-s français aux salarié-e-s étrangers mais nous dénonçons la concurrence sociale déloyale que nous impose le patronat.
Notre secteur est fortement subventionné par l’état via le crédit impôt recherche (550M euro en 2010), l’état doit donc s’assurer que ces fonds servent réellement à l’innovation. Il en va de l’efficacité du système ainsi que de sa pérennité.

Pour être innovant il faut des salarié-e-s :

  • Formé-e-s : Les plans de formation sont années après années inférieurs aux droits au DIF et même pas entièrement réalisés.
  • Motivé-e-s : depuis 10 ans les salaires sont globalement gelés dans le secteur. De nombreux collègues ont vu, malgré leur investissement et leur évolution professionnelle leur pouvoir d’achat baisser ou stagner.
  • Respecté-e-s : Les directions générales imposent des méthodes de gestion des ressources humaines telles que le « forced ranking » ou le « Lean » qui nient la collaboration et mettent les salarié-e-s en situation de stress.

Les clients imposent des conditions contractuelles de plus en plus difficiles qui font que les marges sont tendanciellement à la baisse. Pour conserver un haut niveau de rémunération des dirigeants et des actionnaires tout en baissant les prix, les sociétés du secteur ont massivement eu recours à l’offshore. Ce qui met en danger nos compétences et nos capacités d’innovation.

Nous demandons que l’état intervienne auprès des entreprises dont il est directement ou indirectement actionnaire ou encore qu’il subventionne pour qu’elles :

  • Arrêtent d’étrangler leurs sous-traitants.
  • Exigent que leurs sous-traitants n’aient pas recours a l’offshore.

Nous demandons à Mme le Ministre de veiller au maintien de la R&D et de l’innovation en France.
Cela passe par la défense de l’emploi et des salaires.


Documents joints

AOSI_Meylan_tract_nov2012_v4
AOSI_Meylan_tract_nov2012_v4

Brèves

L’aéronautique un secteur qui ne connait pas la crise … en apparence !

vendredi 26 juin 2015

la coordination CGT Airbus (dont la CGT Atos) sur Mediapart

Sur le Web : Mediapart - CGT Airbus

Manifestation à Rennes (35) le 23/11

vendredi 8 novembre 2013

Manifestation pour l’emploi en Ille et Vilaine. Cette manifestation fait suite à l’annonce des suppressions de postes à Alcatel et Renesas pour le secteur Telecom et dans bien d’autres secteurs. Elle débutera le samedi 23 novembre à 10h30, place de la gare, à Rennes. Vous pouvez retrouver les propositions de la CGT dans le lien ci dessous :