La retraite par répartition : un choix solidaire

jeudi 20 mai 2010

Selon de récents sondages, 72% des cadres et près de 80 % des moins de 35 ans expriment la crainte de ne pas percevoir une retraite satisfaisante. Comment prétendre au bénéfice d’une retraite pleine et entière à l’âge de 60 ans quand on occupe son premier emploi stable en moyenne à 27 ans et qu’il faudra cotiser au bas mot pendant 41 ou 42 ans et même plus ?

Notre système de retraite par répartition repose sur le principe d’une solidarité inter générationnelle. Le retraité du moment est pris en charge par le salarié, qui sera lui-même pris en charge par le futur cotisant. Que l’un des éléments de la chaîne vienne à céder et c’est tout l’édifice qui s’écroule.

Nous revendiquons pour chaque salarié ayant effectué une carrière complète :

  • le droit à la retraite à 60 ans ;
  • une pension au moins égale à 75 % du salaire et en aucun cas inférieure au Smic.
  • Nous revendiquons également la prise en compte, des périodes d’inactivité forcée et des années d’études (déjà reconnues comme des périodes de travail en Allemagne, en Finlande et en France pour Polytechnique ou l’Ecole normale supérieure).

Brèves

Égalité professionnelle : la CGT obtient de premières avancées

vendredi 11 janvier

Le principe d’une obligation légale de résultat en matière d’égalité de rémunération entre les femmes et les hommes, assortie d’une sanction financière en cas de non-respect, reprend une proposition de la CGT. Restait à définir les modalités concrètes de son application

Agissons : urgence, salaires, emplois et justice sociale

mercredi 21 novembre 2018

Des salariés actifs et retraités, des citoyens expriment une colère légitime pour avoir les moyens de vivre dignement, pour plus de justice sociale. Cette colère, la CGT la comprend et la porte au quotidien depuis plusieurs mois et au travers de nombreuses journées d’action et de grèves.

Carte des mobilisations du 1er mai

mardi 1er mai 2018

Retrouver la carte des mobilisations du 1er mai 2018 sur le site de la CGT (lien ci-dessous) ou sur le site infogram.

Solidarité avec les danois

mardi 1er mai 2018

Les employeurs du secteur public danois ont menacé les syndicats d’un lock-out massif des travailleurs du secteur public pour faire face à une menace de grève et pour mieux baisser les salaires ou augmenter le temps de travail.
Plus d’informations dans le lien ci-dessous.
Est ce le "diviser pour mieux régner", le "modèle danois" que veut suivre notre gouvernement ?

Le gouvernement permet aux employeurs d’imposer des forfaits jours sans accord des cadres

lundi 19 février 2018

En catimini, le gouvernement a mis fin au volontariat pour les forfaits jours via un amendement intégré à la 6ème et dernière ordonnance travail en Commission Mixte Paritaire.
Plus d’information dans le lien ci dessous :

Accenture condamnée pour usage abusif des forfaits jours

jeudi 28 décembre 2017

La CGT a obtenu la condamnation de la société Accenture qui ne décompte pas le temps de travail de ses salariés en forfait heures.